Quatre Universités Sénégalaises ont reçu Des valises pédagogiques en énergie solaire et photovoltaïque

Quatre établissements d’enseignement supérieur-l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB), l’Université Alioune Diop de Bambey, l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) et l’Université de Thiès, ont reçu jeudi des valises pédagogiques en énergie solaire et photovoltaïque, a constaté l’APS.
Cette dotation entre dans le cadre du Programme d’enseignement supérieur pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (PESEREE), en collaboration avec l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ).
Intervenant lors de la cérémonie de remise des valises pédagogies en énergie solaire et photovoltaïque, le secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur et de de la Recherche (MIER), Malick Sow, a soutenu qu’elles permettront de former des représentants commerciaux, des techniciens, des installateurs et des ingénieurs.
’’Grâce à leur riche contenu, elles permettront aux uns et aux autres de réaliser une large gamme d’expériences allant des fondamentaux de la physique pour comprendre le photovoltaïque jusqu’à l’analyse des composants des systèmes photovoltaïques et la conception de systèmes photovoltaïques complexes à l’échelle du laboratoire’’, a-t-il expliqué.
‘’Le PESEREE a comme objectif d’orienter le cursus et la formation dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique pour satisfaire le besoin du marché en vue de le rendre plus pratique’’, a pour sa part soutenu la conseillère technique principale de PESEREE, Cornelia Seck.
Mme Seck a fait part notamment du développement d’un nouveau curriculum en cursus bac +2 destiné à un institut d’enseignement professionnel et d’un travail de révision du curriculum du master interuniversitaire en énergie renouvelable.
Le conseiller de coopération et des affaires économiques de l’ambassade d’Allemagne au Sénégal, Martin Stein, a de son côté souligné que son pays appuie le Sénégal dans ses efforts pour atteindre les objectifs nationaux de réduction de CO2 et de protection du climat.
Selon lui, les établissements d’enseignement supérieur jouent un rôle clé dans la formation des expériences, des connaissances et apportent également une contribution importante dans la création d’entreprises, de l’auto-emploi, ainsi qu’à la recherche pratique en vue de l’amélioration du secteur de l’énergie.

AMN/ASB/ASG