Paris
Paris

Alors que les étudiants britanniques sont soumis à des frais très importants pour aller à l’université, la perspective d’étudier dans un pays européen devient une possibilité alléchante. Mais à quel prix ?

Étudier c’est bien, sans se ruiner c’est mieux. Les étudiants britanniques ne le savent que trop bien, eux qui paient des frais de scolarité exorbitants (11 500 euros l’année). En comparaison, d’autres pays d’Europe permettent de suivre un enseignement universitaire à des frais moindres. Une année de scolarité coûte 175 euros (sans sécurité sociale) à Paris, 803 euros à Bruxelles, 2500 euros aux Pays-Bas et … 0 euro à Berlin et Copenhague. De fait, certains étudiants britanniques seraient susceptibles d’aller poursuivre leur enseignement en dehors de leurs chères îles. Mais comment profiter au maximum de cette expérience sans y laisser tout son budget? Le site web de transfert d’argent Transfer Wise a fait une étude sur le sujet intitulée «Les meilleures villes pour étudier en Europe en tant qu’étudiant britannique», relayée par le quotidien Britannique, The Independant.

La capitale allemande est jugée la plus intéressante

L’étude se base sur les 10 villes européennes comprenant la plus forte concentration d’étudiants britanniques. Pour faire un classement cohérent, le site web s’est basé sur plusieurs facteurs: le rapport qualité-prix, le coût des frais de scolarité, la possibilité de cours en anglais, le niveau de culture, la vie nocturne, les balades et le prix des billets retours vers le Royaume-Uni.

La grande gagnante se trouve être Berlin. La capitale Allemande regroupe toutes les caractéristiques recherchées. En second vient Paris, pour le faible coût des frais de scolarité, la possibilité de cours en anglais et le faible coût des billets retours. Copenhague complète le podium pour des raisons similaires.

Top 10 des villes européennes pour un étudiant britannique

Berlin est la ville ayant le meilleur rapport qualité-prix en Europe © Berlin vom Kollhoff-Tower-Flickr.com

■ 1. Berlin

■ 2. Paris

■ 3. Copenhague

■ 4. Bruxelles

■ 5. Amsterdam

■ 6. Vienne

■ 7. Stockholm

■ 8. Madrid

■ 9. Bologne

■ 10. Zurich

Source: Transferwise.

Mais 62% des étudiants britanniques préfèrent rester étudier en Grande-Bretagne

La grande majorité des étudiants questionnés trouvent les frais de scolarité trop chers au Royaume-Uni et avouent ne pas avoir pris conscience préalablement des avantages financiers à étudier à l‘étranger. Plus étonnant, 62% des étudiants britanniques envisagent d’étudier nulle part ailleurs qu’en Grande-Bretagne.

Le président londonien de Transfer Wise, Nilan Peiris, a réagi à ces informations au travers de son expérience passée. «C’est une honte de voir si peu d’étudiant britanniques s’intéresser à l’Europe pour effectuer leur cursus universitaire. Mon époque passée à l’étranger n’ a pas de prix: j’ai gagné un réseau d’amis à travers le globe et une meilleure perspective du monde. J’ai vécu en Allemagne et j’ai tellement aimé ce pays que j’y suis resté bien longtemps après avoir obtenu mon diplôme». a-t-il déclaré.