En réunissant des professeurs de renommée internationale par thématiques de recherche, l’Institut national de la recherche scientifique ( INRS ) se démarque par ses performances. Il offre un milieu de formation d’une qualité hors du commun et ses diplômés se taillent une place de choix dans leur domaine d’expertise.


Centré sur les enjeux de société et la recherche de pointe, l’INRS forme des chercheurs aux 2e et 3e cycles universitaires. Unique en son genre au Québec, l’université offre des programmes en sciences pures et appliquées et en sciences sociales répartis dans ses quatre centres de recherche thématique : Eau Terre Environnement (Québec), Énergie Matériaux Télécommunications (Montréal et Varennes), INRS–Institut Armand-Frappier (Laval), Urbanisation Culture Société (Montréal et Québec). Ses 150 professeurs accompagnent plus de 700 étudiants et une centaine de stagiaires postdoctoraux.

L’INRS possède une expertise de premier plan dans des domaines de la recherche qui ciblent des préoccupations et des besoins réels de la société, alliant ainsi performance en recherche et pertinence scientifique et sociale. Il figure en tête de liste des universités canadiennes les plus performantes en recherche. La recherche fondamentale et appliquée y est abordée par des équipes multidisciplinaires appuyées par des infrastructures scientifiques de haut calibre et des partenaires de tous horizons.

Les sciences de l’eau et de la Terre, l’environnement, l’énergie durable, les matériaux avancés, la photonique, les télécommunications, les études urbaines, la démographie, la culture et les biosciences sont les principaux domaines de recherche de l’INRS. Une part importante des activités de recherche sont menées dans un contexte de recherche-action et de partenariat avec l’industrie et les gouvernements.

INRS // © INRS
INRS // © INRS

Ainsi, les étudiants intègrent des équipes performantes et dynamiques et profitent d’un encadrement personnalisé remarquable, d’une collaboration basée sur l’interdisciplinarité et d’un réseau qui intègre les milieux de pratique. De plus, la petite taille de l’INRS représente un atout majeur, permettant aux professeurs d’accueillir, de former et de collaborer de façon étroite et personnalisée avec chaque étudiant pendant toute la durée de sa formation.

En plus de côtoyer des étudiants et des chercheurs de partout sur la planète, les étudiants de l’INRS peuvent bénéficier des programmes de mobilité et de cotutelles de thèse avec des universités partenaires situées en Europe, en Afrique du Nord, en Asie et en Amérique latine. Des cheminements bidiplômants à la maîtrise permettent d’obtenir deux diplômes avec un seul parcours.

Enfin, l’INRS affiche un taux de diplomation parmi les plus élevés au Canada et le placement de ses diplômés figure parmi les plus efficaces au sein des établissements universitaires membres de l’Université du Québec. Il s’agit d’un choix judicieux pour poser les bases d’une carrière stimulante