La Commission de la CEDEAO recrute un Consultant pour Assistance technique

Entreprise/Structure: COMMISSION DE LA CEDEAO
Ville, Pays: Abuja, Nigéria
Référence cDiscussion: 1024511
Niveau d’études minimum réquis: Non précisé
Expériences professionnelles demandées: 10 ans ou plus
Date limite de dépôt de dossier: 24-07-2017
Publié le 27/06/2017 à 15h15min41s
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

REPUBLIQUE TOGOLAISE
Travail – Liberté – Patrie
—————
MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET DES TRANSPORTS
———–
CABINET
———-
PERSONNE RESPONSABLE DES MARCHES PUBLICS
——————–
SECRETARIAT GENERAL
—————-
DIRECTION GENERALE DES TRAVAUX PUBLICS
——————–
DIRECTION DE LA PLANIFICATION, DES ETUDES ET DU SUIVI-EVALUATION
N° 847/MIT/CAB/PRMP/SG/DGTP/DPESE
MULTINATIONAL : BENIN, COTE D’IVOIRE, GHANA, NIGERIA, TOGO ET LA COMMUNAUTE
ECONOMIQUE DES ETATS D’AFRIQUE DE L’OUEST (CEDEAO)
ETUDE PORTANT SUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DE L’AUTOROUTE DU CORRIDOR ABIDJAN – LAGOS
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
RECRUTEMENT DE CONSULTANT POUR ASSISTANCE TECHNIQUE A LA COMMISSION DE LA CEDEAO
1. La Commission de la CEDEAO a reçu du Fonds Africain de Développement (FAD) et du Fonds
Européen de Développement (à travers la Facilité d’Investissement pour l’Afrique –AfIF), des dons afin de
couvrir le coût du projet portant sur l’étude du développement de l’autoroute du corridor Abidjan-Lagos, et
a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ces dons pour financer les contrats de
services de consultants pour les prestations d’assistance technique multidisciplinaire en vue d’appuyer en
termes de capacités la CEDEAO et les organismes des Etats Membres Participants pour une gestion efficace
de toutes les composantes de l’Etude.
2. Les services prévus au titre de ce contrat comprennent : (i) le soutien technique à la CEDEAO
et à la Cellule d’Exécution du Projet (CEP) dans la mise en œuvre des différentes composantes de l’étude ;
(ii) l’appui au recueil des normes utilisées dans les états membres participants et à la validation de celles à
appliquer pour l’étude ; (iii) le soutien et la coordination des études techniques détaillées; (iv) la consolidation
des résultats d’études de trafic, et d’identification du meilleur tracé ; (v) les services de conseil en gestion
de projet multidisciplinaire dont la Passation des Marchés et la mobilisation des ressources financières ;
(vi) les activités multilatérales de coordination, à savoir les réunions de l’Equipe d’exécution de l’étude et du
Comité de Pilotage ainsi que les ateliers de validation des rapports ; puis enfin (vii) les activités de formation
et de renforcement de capacités.
3. Les études techniques seront conduites sur l’ensemble du corridor suivant l’allotissement
suivant : (i) Lot 1 : Abidjan (Côte d’Ivoire) – Takoradi (Ghana) 295.3 km ; (ii) Lot 2 : Takoradi (Ghana) – Accra
(Ghana) –Akanu (Ghana) 389 km ; (iii) Lot 3 : Akanu (Ghana)-Noépé (Togo) – Lomé – Agonmey Glozoun
(Togo) – Athiémé (Bénin) – Cotonou (Bénin) – Seme-Krake (Benin/Nigeria) – Lagos (Nigeria) 300.12km. Toutes
les longueurs sont données à titre indicatif et pourraient être supérieures dépendamment de la confirmation
finale des tracés par les Etats Membres
La durée totale des études techniques est estimée à dix-huit (18) mois pour chaque lot et le délai
de prestation de l’Assistance Technique couvrira les trois (3) lots mentionnés ci-dessus pour au moins une
période d’environ vingt-quatre (24) à trente-six (36) mois avec des prestations à délai réduit pour les experts
spécialisés suivant les activités à appuyer. La date de démarrage pour la prestation de l’assistance technique
est prévue pour décembre 2017.
5.La Commission de la CEDEAO invite les Consultants (firmes spécialisées dans les études d’ingénierie
d’infrastructures de transport, mission d’assistance technique à maître d’ouvrage pour les projets
d’infrastructures de grande envergure) à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits
ci-dessus. Les consultants intéressés, éligibles et qualifiés doivent produire les informations sur leur
capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations d’envergures similaires. Les
critères d’établissement de la liste restreinte sont :
A) expérience générale dans les services d’Assistance
Technique (AT) dans le domaine des travaux d’études routières transfrontalières ou multinationales (Etudes, AT, à Maître d’Ouvrage, Maîtrise d’Œuvre complète, Contrôle, Formation) au cours des dix (10) dernières années ;
B) expérience spécifique dans le domaine des études techniques de construction d’autoroute ou
routes à caractère autoroutier avec des ouvrages de franchissement ou de carrefours dénivelés (échangeurs),
réalisées au cours des dix (10) dernières années ;
C) Expérience spécifique dans le domaine de l’Assistance
Technique ou Assistance à Maître d’Ouvrage dans le cadre de la gestion des projets d’infrastructures de
transport routier au cours des dix (10) dernières années ;
(D) Expérience dans le domaine de la gestion des travaux routiers (réhabilitation, construction ou aménagement) avec appui à la passation des marchés et à la mobilisation des ressources sur des projets financés par les bailleurs de fonds en Afrique subsaharienne;
(E) Expérience dans le domaine de la formation des cadres supérieurs au cours des cinq (5) dernières années;
(F) disponibilité du personnel clé (liste, qualification, expériences) ;
(G) moyens logistiques et matériels ;
(H) moyens informatiques et logiciels spécialisés, etc.
N.B. : Chaque référence sera résumée sur une fiche de projet et ne sera prise en compte que si le candidat y
joint les justificatifs comportant les coordonnées des Maîtres d’Ouvrages permettant la vérification éventuelle
des informations fournies : Extrait de contrat (page de garde et celle comportant les signatures) +Attestation
de bonne exécution.
Les consultants peuvent se mettre en association pour augmenter leurs chances de qualification.
6.Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes
aux « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque Africaine de Développement,
édition de mai 2008 – révisée en juillet 2012, qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse :
http://www.afdb.org. La procédure de sélection sera une Méthode de Sélection basée sur la Qualité et le Cout
(SBQC). A la suite de la manifestation d’intérêt, une présélection de six (6) Consultants ayant les meilleurs
profils sera faite. En outre, les firmes appartenant à un groupe international auront l’obligation de soumettre
une seule manifestation d’intérêt.
7. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires aux adresses mentionnées
ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : 09 h 00 à 12 h 00 (GMT+1), les jours ouvrables.
procurement@ecowas.int avec copie à aweeks@ecowas.int; snartey@ecowas.int; cappiah@ecowas.int ;
sbangoura@ecowas.int
8. Les manifestations d’intérêt doivent être déposées ou envoyées par courrier en un (1) Original et quatre
(4) copies à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 24 Juillet 2017 à 16 h 00 (GMT+1) et porter
expressément la mention «Etude portant sur le projet de développement de l’Autoroute du Corridor AbidjanLagos/
Manifestations d’intérêts pour les services de consultants relatifs à la mission d’assistance technique».
Pour dépôt ou acheminement par courrier :
Bureau du Commissaire,
Administration Générale et Conférence,
5e étage du siège de la Commission de la CEDEAO,
Plot 101, Yakubu Gowon Crescent,
Asokoro District, Abuja, NIGERIA.
Toute demande d’informations complémentaires ou de clarifications peut être envoyée par courrier électronique
Attention : Commissaire Général Administration & Conférence
Courrier électronique : snartey@ecowas.int avec copie à : sbangoura@ecowas.int ; procurement@ecowas.int ;
aweeks@ecowas.int ; cappiah@ecowas.int.
9. Les langues du travail seront le français et l’anglais. La manifestation d’intérêt devra être soumise en anglais.