universités américaines
universités américaines

CLASSEMENT – Les universités américaines sont les plus représentées dans les classements internationaux. Dans le Midwest, à New York ou en Californie, elles sont reconnues pour la qualité de leur enseignement.

Harvard, Stanford, MIT… Ces noms font rêver le monde entier. Ces universités caracolent en tête des classements internationaux les plus relayés: Quacquarelli Symonds (QS), Times Higher Education et classement de Shanghaï. Les États-Unis y occupent entre 150 et 190 places sur 1000! Une notoriété qui dépasse les frontières américaines grâce, notamment, à la célébrité de ses anciens élèves. Les fondateurs de Facebook, Google et Microsoft sont passés par les bancs de ces universités.

Si quelques établissements attirent sur eux toute la lumière, ils ne doivent pas occulter l’existence d’autres universités de renom parmi les 4000 du pays. Sur la côte Ouest, les campus de l’université de Californie, en particulier son site historique de Berkeley, sont très bien placés dans les classements internationaux. Sur la côte Ouest, citons les universités de New York, Columbia, Princeton et, à Phaladelphie, l’université de Pennsylvanie.

Une cinquantaine d’universités à plus de 60.000$ l’année

Reste que ce prestige a un prix. Les frais de scolarité annuels sont compris entre 5460$ (4626€) à la Brigham Young University-Provo et 57.208$ (48.565€) à la Columbia University, selon un classement du média US News. En incluant les frais de logement et d’alimention, une cinquantaine d’universités coûtent plus de 60.000$ (50.830€) par an, d’après Business Insider.

» LIRE AUSSI – Les universités qui forment les gens les plus riches de la planète

Voici les 20 meilleures universités américains selon les trois palmarès cités. Nous prenons comme référence le classement de Shanghaï, qui place le plus (16) d’établissements américains dans son top 20.


Comment postuler dans une université américaine?

Pour postuler dans une université américaine, le mieux est de passer par laplateforme Common Application, l’équivalent d’APB en France et de UCAS au Royaume-Uni. Ce système centralise les demandes d’inscription dans 700 universités. Il est également possible de candidater par dossier. Dans tous les cas, les candidats de niveau bac ou bac +1, qui n’ont jamais étudié dans l’enseignement supérieur, doivent passer le Scholastic Assessment Test (SAT), organisé plusieurs fois par an en France. La réussite à cet examen est exigée par les universités. Une fois admis le candidat doit émettre une demande de visa étudiant auprès de l’ambassade des États-Unis. Les étudiants qui poursuivent en master ou en doctorat outre-Atlantique peuvent faire une demande de bourse auprès de la commission franco-américaine Fulbright.